Au Yémen, la vie est menacée

Plus de 75% de la population manque de nourriture et de soins

Au Yémen, la guerre civile ravage le pays depuis 2014. De plus, un blocus imposé par la coalition arabe sous la houlette de l’Arabie saoudite a provoqué une crise économique d’ampleur. Les conséquences en sont dévastatrices : les institutions étatiques manquent sévèrement de ressources, l’insécurité alimentaire s’est gravement exacerbée et le système de santé s’est effondré.

75% de la population est aujourd’hui en danger de mort par manque d’accès à la nourriture et aux soins de santé. Près de 3 millions d’enfants et de femmes enceintes ou allaitantes souffrent de malnutritions.

À 18 mois, ce bébé ne pèse que 6 kg

Les structures de santé encore fonctionnelles manquent de personnel, de médicaments, d’eau et de carburant. Le blocus, parfois total, y empêche l’acheminement de l’aide. Par conséquent, les ambulances ne circulent plus, les générateurs ne sont plus alimentés, la chaîne du froid n’est plus respectée, les pompes à eau sont à l ’arrêt et la vie est menacée…

Face à ces besoins immenses, les équipes de Médecins du Monde sont en permanence mobilisées dans les régions de Sana’a, Ibb et Aden. Elles y appuient le Ministère de la Santé afin que les populations puissent avoir accès à des consultations curatives, des consultations pré et post natales, la vaccination de routine, la prise en charge nutritionnelle, l’appui psychosocial et des consultations individuelles de santé mentale ainsi qu’à des séances d’éducation à la santé.

Examen de santé de ces six frères et soeurs par Médecins du Monde

Espace Presse

Antoine Morata
responsable communication
+41 (0)32 725 36 16
+41 (0)78 854 32 65
antoine.morata@medecinsdumonde.ch
accéder à l’espace presse