Encadrement médical lacunaire au centre d’accueil pour requérants de Boudry (NE)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
NEUCHÂTEL, le 13 décembre 2018

Médecins du Monde Suisse (MdM Suisse) s’engage pour l’accès à la santé des populations les plus vulnérables, en Suisse et à l’étranger. En ce sens, l’accès aux soins des migrants et des requérants d’asile sur territoire suisse est une priorité.
Le Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM) est garant de l’accès aux soins des migrants hébergés dans les centres fédéraux, dont le centre de Boudry, où se déroule depuis le mois de septembre la phase-test de la nouvelle procédure d’asile.

MdM Suisse est préoccupé par l’encadrement médical qui est pratiqué dans ce centre, implanté sur sol neuchâtelois. L’accès aux soins dans des conditions adéquates – avec un interprète – doit être garanti et l’état de santé des migrants doit être pris en compte dans le cadre de l’analyse des demandes d’asile. Suite à l’annulation par le Tribunal Administratif Fédéral des trois renvois qui avaient été décidés sans avis médical approfondi, MdM Suisse attend que les mesures nécessaires soient rapidement adoptées pour pallier ces manquements.

Au niveau cantonal, MdM Suisse a reçu le mandat du canton de Neuchâtel de créer une permanence infirmière qui offre un accès aux soins de première ligne aux requérants d’asile attribués au canton et les oriente si nécessaire sur le réseau médical neuchâtelois. Cette structure, existante depuis 2016, fait également un travail de prévention et de promotion de la santé, auprès de cette population, hébergée à l’heure actuelle dans l’unique centre d’accueil cantonal à Tête-de-Ran.

Espace Presse

Antoine Morata
responsable communication
+41 (0)32 725 36 16
+41 (0)78 854 32 65
antoine.morata@medecinsdumonde.ch
accéder à l’espace presse