Réhabiliter les centres de santé en zone goâvienne

Médecins du Monde Suisse participe à la reconstruction des structures de santé affectées par le passage de l’ouragan Matthew. Le projet appuie l’Unité Communale de Santé (UCS) goâvienne dans la réhabilitation de 10 centres de santé de la région, visités par plus de 1’700 patients chaque mois. La réhabilitation des centres bénéficiera à l’entier de la population de la zone goâvienne, soit plus de 300’000 personnes. En cohérence avec notre projet de développement de la prise en charge des femmes enceintes et des enfants, les activités comprennent également un volet de formation sur la prise en charge de la malnutrition, adressée aux personnels de la santé actifs dans ces centres.

Nous avons constaté d’importants dégâts sur tout le réseau sanitaire. Une situation que nous connaissions déjà mais qui s’est aggravée au passage de l’ouragan Matthew.

Dans un contexte sanitaire déjà extrêmement précaire, le passage de Matthew a causé de nombreux dommages au niveau des infrastructures (écoles, centres de santé, infrastructures routières) et d’importantes pertes agricoles et d’animaux d’élevage. Si les dégâts les plus importants sont localisés au sud de l’île, c’est tout le pays qui est durement et durablement affecté par les ravages de l’ouragan. D’un point de vue sanitaire, l’urgence porte notamment sur la réhabilitation des centres de santé et sur la prise en charge de la malnutrition.

Une réponse à l’urgence

Médecins du Monde Suisse, active à Petit-Goâve depuis plus de 20 ans, a répondu aux appels de autorités locales et des structures de santé de la région quelques heures après le passage de l’ouragan. L’association a soutenu l’Hôpital de Notre Dame de Petit-Goâve en fournissant des intrants médicaux et en soutien aux familles relogées dans des centres d’urgence par la distribution de matériel de première nécessité. Ces actions ont pris place dans le cadre des interventions d’urgence du réseau international de Médecins du Monde après Matthew. En coordination avec les autorités haïtiennes, le réseau a activement participé aux programmes de prise en charge du choléra, en acheminant du matériel médical et en renforçant les acteurs sanitaires du pays.

Pour répondre de manière efficiente aux besoins des plus vulnérables sans tomber dans le piège de l’ingérence humanitaire, Médecins du Monde porte la voix d’une réponse transparente et d’une appropriation locale des activités de soutien.

 

 

Votre engagement sauve des vies !