Le projet « Bophelo Ke Kgwele » (le jeu, la vie !), créé en 2011 par l’ONG suisse IMBEWU, en partenariat avec l’association sud-africaine Altus Sport et le basketteur Thabo Sefolosha, encourage l’apprentissage et le développement global des enfants au travers d’activités sportives et éducatives extrascolaires. Le programme, délivré par de jeunes adultes provenant de la même communauté que les bénéficiaires, contient des activités sportives et ludiques, des cours d’appui scolaire, des camps de vacances, des tournois, ainsi que des sessions centrées sur des compétences de vie. Médecins du Monde contribue à ce projet depuis 2018.

Contexte

Le township de Mamelodi, situé au nord-est de Pretoria, figure parmi les communautés les plus pauvres d’Afrique du Sud. L’éducation y est médiocre et l’encadrement extrascolaire, qui fait pourtant pleinement partie de l’éducation, est souvent absent. Quant à l’éducation physique, elle a été abolie du programme scolaire en Afrique du Sud en 1994. Elle est ainsi fortement négligée dans les townships où il existe peu de terrains de sport et d’espaces de jeu. Les enfants traînent le plus souvent seuls dans la rue, ce qui les expose à divers comportements à risque : violence, addiction aux drogues, rapports sexuels précoces et non protégés. Ces comportements aggravent les situations déjà critiques dans lesquelles ils survivent et qui les empêchent de se construire un avenir.

 

ACTIVITÉS

Ce projet répond aux besoins prioritaires des enfants du township en renforçant leurs compétences de vie et en leur transmettant des outils clés pour se construire en tant que citoyens responsables.

Les activités dont bénéficient les participants sont les suivantes :

Activités sportives
Des activités sportives ont lieu tous les jours après l’école, durant certains week-ends et pendant les vacances. Les enfants découvrent des sports et renforcent leur bien-être physique et émotionnel.

Life Skills
Ces sessions ont pour but d’installer un mode d’éducation holistique en alliant information sociale et prévention santé au travers du jeu. Des thématiques sociales et de santé, telles que les droits et les responsabilités, la criminalité, l’égalité des sexes, la drogue et la sexualité sont abordées.

Appui scolaire
Le projet offre également des cours d’appui à la lecture et à l’écriture en anglais. Ces derniers s’adressent aux enfants âgés entre 6 et 8 ans. Ils ont lieu dans les écoles, à la fin des cours, et sont délivrées sur la base de livrets conçus par Altus Sport.

Un fruit par jour par enfant
Beaucoup d’enfants de Mamelodi souffrent encore de malnutrition. Pour introduire un volet nutritionnel au projet, tous les jours (à l’exception du vendredi, où le nombre d’enfants participant est trop imprévisible), un fruit est distribué à chaque enfant du programme, ce qui leur permet de faire le plein d’énergie pour participer aux activités sportives et ludiques extrascolaires proposées.

Entretien des installations sportives
Les sessions ont lieux sur un terrain sécurisé et entretenu, avec un accès à l’eau et à des installations sanitaires, afin de garantir un espace de jeu sain pour les enfants du programme.

Formation et rencontres mensuelles pour les jeunes coaches
Chaque mois, un atelier de formation réunissant tous les coachs est organisé. L’objectif de ces ateliers est de proposer des espaces d’échange et de dialogue entre les jeunes leaders à propos de leur activité au sein du projet, mais également de leur offrir des modules de formation.

S'engager et faire un don