EN BREF

Le passage de l’ouragan Matthew en Haïti la nuit du 3 octobre 2016 a fait plusieurs centaines de victimes et des milliers de personnes déplacées à travers le pays. A ce bilan humain s’ajoutent des dégâts matériels et des pertes agricoles encore difficiles à estimer, qui vont durement et durablement affecter l’ensemble de la population haïtienne. Présent sur place depuis de nombreuses années, Médecins du Monde Suisse agit face à l’urgence à Petit-Goâve en soutenant les centres d’accueil d’urgence et l’Hôpital Notre-Dame de Petit-Goâve. L’organisation s’investit également aux côtés du réseau international Médecins du Monde dans les régions les plus affectées afin de faire un bilan des structures sanitaires et des actions à mener.

Médecins du Monde Suisse agit à Petit-Goâve

Active dans la région goâvienne depuis plus de 20 ans, Médecins du Monde Suisse a immédiatement répondu aux appels des autorités locales et des structures de santé de la région, en collaboration avec d’autres partenaires associatifs. Les jours suivants la catastrophe, notre équipe sur place a notamment organisé l’achat et la distribution de plus d’une centaine de kits d’hygiène aux familles de Petit-Goâve relogées dans des centres d’accueil d’urgence de la ville, ainsi que du matériel médical et des médicaments pour l’Hôpital Notre-Dame de Petit-Goâve.

Le personnel de Médecins du Monde Suisse présent en Haïti a également fait le tour des structures de santé de Grand-Goâve et Petit-Goâve lors des jours suivants l’ouragan. Ces visites ont permis d’évaluer l’état et les besoins de chaque centre, ainsi que de fournir  des intrants médicaux de première instance et des kits choléra.

Le Réseau Médecins du Monde se mobilise

Les actions de Médecins du Monde Suisse s’inscrivent dans l’a réponse d’urgence mise en place par le réseau international de Médecins du Monde. Acteur médical de référence dans le pays, le réseau international déploie actuellement son intervention en coordination avec les autorités haïtiennes, en participant activement aux évaluations des structures de santé, en acheminant du matériel médical d’urgence et en renforçant les équipes sur le terrain.

8hx5253j

Un bilan qui s’alourdit

Si les départements du sud d’Haïti sont les plus fortement affectés, c’est l’ensemble du territoire qui sera affecté par cette catastrophe naturelle.  Alors que les communications à travers l’île restent pour le moment limitées, les dernières estimations dénombrent plusieurs centaines et des milliers de personnes déplacées. Inondations et glissement de terrains ont également causé de nombreux dommages sur les infrastructures, ainsi que d’importantes pertes agricoles. Dans ce contexte, l’inaccessibilité aux structures de santé, la résurgence des maladies hydriques dont le choléra et l’insécurité alimentaire représentent des risques majeurs pour toute la population haïtienne.

sud2-mimi-richard

 

Faites un don pour soutenir l’action d’urgence de Médecins du Monde en Haïti.

projet suivant Prise en charge des femmes enceintes et des enfants