Ouverture de La Maison de Santé à Chaux-de-Fonds

Un lieu pour faciliter l'accès aux soins des personnes vulnérables

Pour améliorer l’accès aux soins de base, les projets «Accueil Santé Asile» et «Réseau Santé Migrations» de Médecins du Monde sont désormais réunis au sein de la Maison de Santé, sise à La Chaux-de-Fonds. L’ouverture de ce lieu permettra de faciliter le déploiement des activités de prévention et de mieux orienter les personnes nécessitant des soins vers les médecins de famille et les services de soins psychiatriques ou somatiques. Les personnes concernées sont actuellement les requérants d’asile et les migrants sans papiers.

Située à La Chaux-de-Fonds(Espacité 5), la Maison de Santé a pour fonction d’améliorer l’accès aux soins par des consultations infirmières de Médecins du Monde. Elle va s’intégrer dans le système de soins du canton et prévoit une collaboration avec des représentants de l’association des Médecins de Famille, de l’Hôpital neuchâtelois (HNE) ainsi que du Centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP). Les partenaires de la prévention et de la promotion de la santé vont également développer des activités en ce lieu. Enfin, le service de la cohésion multiculturelle (COSM) coopère également avec la Maison de Santé afin de favoriser l’accès des populations migrantes aux prestations cantonales de santé dans la perspective d’une meilleure intégration.

Des besoins de santé particuliers

Les personnes ayant effectué une migration forcée ont une vulnérabilité par rapport à la santé et peuvent présenter des troubles tant sur le plan physique que psychique. Elles sont confrontées àun système de santé complexe où l’offre est étendue, allant des urgences aux médecines spécialisées, en passant par la médecine de famille. Des interventions préventives et d’orientation des soins doivent donc être mises en place, notamment dans le cadre légal de la lutte contre les maladies transmissibles (vaccination, prévention des infections sexuellement transmissibles, dépistage de la tuberculose). La plupart du temps, les problèmes de santé sont du ressort de la médecine générale. À travers un mandat de l’État, l’association Médecins du Monde a depuis plusieurs années développé une grande expérience pour répondre à ces besoins, tant auprès des requérants d’asile que des migrants sans papiers.

Un dispositif amélioré

Dès 2013, l’association Médecins du Monde est présente dans les centres d’hébergements cantonaux et les abris PC installés provisoirement. Les infirmières y organisent des consultations. Les moyens sur place ne sont toutefois pas adéquats pour assurer leur fonction de professionnelles de la santé de première ligne. Les médecins neuchâtelois ont aussi exprimé leur difficulté à prendre en charge ces populations, notamment en raison de problèmes de communication et d’accès à l’interprétariat. La dimension de prévention n’est pas assez développée en comparaison de ce qui se pratique dans les cantons voisins.

Face à ces défis, un groupe de travail placé sous l’égide du service de la santé publique, en collaboration avec le service des migrations et Médecins du Monde, a étudié un nouveau dispositif, plus adapté à répondre à ces nouveaux besoins, et qui conduit à la création d’un seul lieu pour l’ensemble de ces activités, soit la Maison de Santé.

La mise en place de ce dispositif permettra de gagner en synergies, de réduire les déplacements et d’avoir une meilleure orientation des personnes migrantes dans le système de santé. Cela permettra donc d’améliorer la prise en charge et l’intégration des personnes concernées.

 

À l’attention des médias: La Maison de Santé sera officiellement inaugurée vendredi 30 septembre prochain. Une présentation auxprofessionnel-le-s de la santé et aux institutions concernées est prévueentre 11h00 et 14h00.
Dès 10h30, les médias intéressés pourront visiter les lieux et rencontrer des professionnel-le-s de Médecins du Monde, ainsi qu’un représentant du service des migrations et le médecin cantonal.

Télécharger le communiqué en format pdf

Espace Presse

Antoine Morata
responsable communication
+41 (0)32 725 36 16
+41 (0)78 854 32 65
antoine.morata@medecinsdumonde.ch
accéder à l’espace presse